Odéon-Théâtre de l’Europe

 

Un an seulement avant l’arrivée de Giorgio Strehler à la tête de ce qui deviendra l’Odéon-Théâtre de l’Europe, le spectacle Grand et Petit (de Botho Strauss, mise en scène de Claude Régy, mon premier vrai emploi dans le théâtre) est présenté à la rentrée 1982. Un peu boudé au début (les pros ont vu Edith Clever dans la mise en scène de P. Stein et tiennent à comparer, le style de Régy dérange et la longueur fait parfois fuir) ce spectacle trouve semaine après semaine son “vrai” public qui lui fait un triomphe réel au terme de la série.

En 1991, je retourne à l’Odéon (désormais Théâtre de l’Europe, direction Lluis Pasqual)  diriger une lecture dans un cycle d’auteurs européens. Le mari absent de l’auteur portugais Norberto Ávila est une variation humoristique sur le thème du retour d’Ulysse. Distribution : Wojtek Pszoniak, Guy Naigeon, Joséphine Derenne, Geoffrey Carey

 

 

Quelques autres lieux au hasard de la liste :

TGP Saint-Denis

Maison de la Radio, Paris

TNP Villeurbanne

Retour à la mosaïque de photos

Lien vers le site de l’Odéon-Théâtre de l’Europe

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *