TNP Villeurbanne

 

C’est ici, à 500 m. de mon lycée, que j’ai vraiment découvert le théâtre.

Premier choc : La dispute, de Marivaux, mise en scène de Patrice Chéreau, 1973 ou 74.

De 1978 à 1981 : alors étudiant, je suis tous les soirs de spectacles au TNP comme contrôleur. Assez vite identifié comme celui qui reste tous les soirs dans la salle jusqu’à la fin du spectacle.

Au programme de cette époque : Tadeusz Kantor, Roger Planchon, Pina Bausch, Robert Wilson, Patrice Chéreau, Georges Lavaudant, Giorgio Strehler, etc. Il y a pire pour découvrir le théâtre !

Au TNP, j’ai assisté Claude Régy sur la création de Grand et Petit de Botho Strauss,  février à mai 1982. Première aventure professionnelle et première étape d’une collaboration sur sept ans et sept créations avec Claude Régy. Assistant-stagiaire au moment de la création, je suis engagé comme asistant à la mise en scène à la demande des comédiens pour la reprise à l’Odéon à l’automne suivant.Une partie du public du TNP, déboussolée, ou mal préparée à cette traversée accroche difficilement à ce spectacle ;   au cours des quatre heures de représentations, plus de la moitié des spectateurs déserte la salle, entre les tableaux. Et comme à chaque fois avec Régy, ceux qui aiment sont bouleversés. A ce moment-là, pour moi qui me trouve au coeur d’une création théâtrale pour la première fois, c’est malgré tout le plus beau spectacle du monde. Le public de l’Odéon, après la 1ère semaine sur invitations, me donnera raison quelques mois plus tard.

Distribution de Grand et petit : Bulle Ogier, Christine Boisson, Yveline Ailhaud, Claude Degliame, Muni, Axel Bogousslavsky, Jean-Claude Leguay, Daniel Martin, Xavier Marchand, Yavuzer Cetinkaya, Miloud Khetib, Gilbert-Maurice Duprez, Maurice Teynac… texte français Claude Porcell et Claude Régy, Décor de Roberto Platé, costumes Domenika Kaesdorf (et Madame Grès pour deux robes), Lumières Geneviève Soubirou.

 

Deux ans plus tard, la collaboration avec Dominique Bagouet commencera par une création produite le TNP : Mes amis, d’après Emmanuel Bove, par Gérard Guillaumat. Une adaptation du magnifique roman de Bove Mes amis. J’assure la dramaturgie et l’adaptation du texte. Lieu de représentation : les ateliers de construction du TNP, 1984, après une création à Douai. Acteur Gérard Guillaumat, mise en scène Dominique Bagouet, création musicale Gilles Grand, lumières Rémi Nicolas.

à propos de Mes amis :

Une page du site des Carnets Bagouet

Des photographies de Jacqueline Salmon

Par les villages de Peter Handke, ma deuxième collaboration avec Régy comme assistant, créé à Chaillot,  viendra au TNP en tournée en 1984.

Hans-Peter Cloos fait appel à moi l’année suivante pour que je l’assiste sur la création de Mercedes de Thomas Brasch, une création du TNP également (1985). Distribution prévue : Tchéky Karyo, Christine Boisson, Marc Chikly. Après trois semaines de répétition, Christine Boisson doit s’arrêter pour raisons de santé, et c’est Marie Carré qui jouera le rôle. Spectacle repris à l’automne 1985 au Théâtre de la Ville dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Mais au moment de la reprise je suis déjà en répétition d’Intérieur de Maeterlinck pour Claude Régy.

10 novembre 2011 : Vingt cinq ans après mon dernier contrat de travail au TNP,  je suis heureux de revoir ce théâtre magnifiquement remis à neuf après trois ans de fermeture pour travaux. C’est la générale publique de Ruy Blas mise en scène par Christian Schiaretti, mais il y a aussi l’extraordinaire collection de masques d’Erhard Stiefel exposée dans une salle du théâtre. La réception après le spectacle a par moments un petit air de la scène du « Temps retrouvé » de Proust, où tant de visages connus apparaissent sous un masque de vieillesse, après deux décennies.

 

 

Quelques autres lieux au hasard de la liste :

La Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence

Maison de la Culture de Bourges

Odéon, théâtre de l’Europe

Retour à la mosaïque de photos

Lien vers le site du TNP Villeurbanne

__________________________________________________________________________

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *